• Finalement...

    Finalement, on cherche toujours à l’extérieur ce qui manque en soi.

    ou plutôt ce que l’on n’arrive pas à trouver en soi.

    ce que l’on pense ne pas avoir en soi.

    Et l’on se crée des buts, des challenges inutiles,

    puisque ce que l’on cherche est là depuis toujours,

    n’attendant qu’une reconnaissance humble, apaisée.

    loin des pourquoi de ce monde sans raison,

    où chacun cherche ailleurs ce bonheur qui est tout près,

    en son soi libéré des contraintes du parfait, du bienséant.

    Ce qui nous fait du bien ne peut être mal,

    à la condition sine-qua-non de ne blesser personne en le faisant.

    C’est la seule règle qui vaille, finalement.

    Tout le reste n’est que néant.

     

    Sérénita

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :