• La bienveillance

     

    Avez-vous remarqué combien la bienveillance est diversement accueillie par les gens ?

    Ceux qui sont dans l'amour ou aspirent à l'être de toutes leurs forces, la reçoivent avec le sourire, un sentiment de sérénité et d'ouverture vers tous les possibles.

    À l'inverse, ceux qui sont encore dans la peur, la perçoivent comme douteuse, "trop polie pour être honnête", une menace à expulser, à exterminer même. Au plus vite. Comme si la lumière qu'elle diffuse était trop intense pour leurs yeux habitués à la pénombre.

    Hier soir, j'ai eu la grande chance d'écouter Yann Arthus Bertrand qui nous a fait l'honneur de sa présence, dans notre petite ville du Nord. La bienveillance rayonnait sur son visage, elle transparaissait dans ses mots. Et vous savez quoi ? Elle était communicative.

    Après nous avoir offert une belle rétrospective de ses expériences photographiques, cinématographiques et de rencontres avec les gens, de toutes nationalités, de toutes croyances, de toutes religions, il nous a livré le fond de son âme, nous a confié vouloir maintenant parler du cœur des hommes, plutôt que de la destruction des espèces, de la surexploitation et de la pollution, dont nous savons tous très bien maintenant ce qu'elles provoquent inexorablement sur notre planète.

    Il continue donc à parcourir le monde, à la rencontre de ces hommes et de ces femmes aux histoires diverses, parfois très difficiles, mais qui, au fond, avancent dans la vie avec le même espoir : être heureux et rendre les leurs heureux. D'ailleurs, il nous prépare en ce moment un nouveau film "Woman". À ne pas manquer, d'après les extraits que j'ai  visionnés hier.

    Tout au long de sa conférence, il a insisté sur le pouvoir et les miracles de la bienveillance. Puis, il a terminé en disant que ce qui est important, c'est de nous accepter les uns les autres, avec nos croyances, nos préférences, nos convictions diverses, parce que finalement, ce qui compte, c'est l'amour. Et que seul l'amour peut actionner un vrai changement de notre monde.

    Yann Arthus Bertrand n'a cessé de parler de et avec bienveillance, tout au long de la soirée. Il a même prouvé en être lui-même incontestablement animé, lorsqu'il a répondu, avec beaucoup de patience et d'humilité à quelques questions un peu abruptes.

    La bienveillance, c'est ça : être à l'écoute des autres, accepter leurs différences, et croire, avec conviction, que malgré ces différences, on peut construire quelque chose de beau ensemble.

    Sérénita

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Mai à 21:19

    Cette conférence a du être particulièrement intéressante ....

    C'est vrai que la bienveillance est accueillie de manière très différente ...qu'est ce que l'homme est compliqué quand même et tortueux !!!

    Belle qualité que j'essaye moi même de cultiver un peu plus,......... mais il y a de quoi faire !!! clown

    Bisous Sérénita et bonne soirée

    • Voir les réponses
    2
    Mercredi 24 Mai à 00:12

    Bonsoir Martine,

    Que j'aurais aimé assister à cette belle conférence !

    Mais la synthèse que tu nous en fais est déjà une part appréciable de ce qu'elle a pu être. cool

    En effet, je te rejoins sur la façon dont est souvent perçue la bienveillance.

    Mais quels que soient les doutes et les soupçons dont certains peuvent l'affubler, je reste persuadée que son impact reste bénéfique sur tous ceux qui la reçoive.

    Je ne suis pas surprise de découvrir cet homme tel que tu nous le décris. Son amour de la nature et de notre Terre ne pouvait que déboucher sur de telles qualités. Et je trouve formidable qu'il ait pris ce virage pour la suite de ses voyages. Sa notoriété ne pourra être que profitable pour répandre cette bienveillance et ces convictions que nous partageons avec lui, n'est-ce pas ?

    C'est ainsi que se transmet la maladie d'amour smile

    Elle gagne du terrain, mon amie, elle en gagne beaucoup !

    Très gros bisous

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :