• La douceur

    "Revenons à la douceur. Ce qu'elle a de féminin, ou qui paraît tel, c'est un courage sans violence, une force sans dureté, un amour sans colère. C'est ce qu'on entend si bien chez Schubert, c'est ce qu'on lit si bien chez Etty Hillesum.

    La douceur est d'abord une paix, réelle, ou souhaitée : c'est le contraire de la guerre, de la cruauté, de la brutalité, de l'agressivité, de la violence... Paix intérieure, et la seule qui soit une vertu. Souvent trouée d'angoisse et de souffrance (Schubert), parois illuminée de joie et de gratitude (Etty Hillesum), mais toujours dépourvue de haine, de dureté, d'insensibilité... "S'aguerrir et s'endurcir son deux choses différentes", remarquait Etty Hillesum en 1942. La douceur est ce qui les distingue.

    C'est amour en état de paix, même à la guerre, d'autant plus fort quand il est aguerri, et d'autant plus doux. L'agressivité est une faiblesse, la colère est une faiblesse, la violence même, quand elle n'est plus maîtrisée, est une faiblesse. Et qu'est-ce qui peut maîtriser la violence, la colère, l'agressivité, si ce n'est la douceur ? La douceur est une force, c'est pourquoi elle est une vertu : c'est force en état de paix, force paisible et douce, pleine de patience et de mansuétude. Voyez la  mère avec son enfant ("la douceur est toute sa foi"). Voyez le Christ ou le Bouddha, avec tous. La douceur est ce qui ressemble le plus à l'amour."

    André Comte-Sponville - "Petit traité des grandes vertus

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Mai à 17:51

    Bien belle vidéo !!! 

    Même si je trouve cette musique jolie,

    je ne pourrais l'écouter trop longtemps... est elle douce ? oui sans doute mais pour moi elle ne me convient pas vraiment smile

    Je suis entièrement d'accord pour dire que la douceur est ce qui ressemble le plus à l'amour ......quelle belle qualité !!! et comme toutes les qualités, il nous faut la cultiver !!!

    Merci pour ce partage

    Bises et bonne soirée 

     

    • Voir les réponses
    2
    Samedi 20 Mai à 20:12

    Bonjour Sérénita,

    la douceur qu'est ce au juste ?

    Beaucoup de personnes cherchent à la dissimuler au fond d'eux même car ils en

    ont honte, la considérant comme une faiblesse . Bien des hommes dont

    l’archétype est la force la violence, la repousse de toutes leurs forces, ils ont

    peur qu'elle puisse leur conférer une certaine faiblesse, une certaine

    féminité qui leur ferait honte . Combien d'hommes sont ils capables de

    pleurer sans en avoir honte ? En réalité la douceur n'est pas une faiblesse,

    mais bien la preuve d'une nature évoluée capable de comprendre, de donner,

    d'aimer vraiment !

    celui ou celle en qui la douceur a pris racines est en réalité passé à un stade

    supérieur, il est à même de comprendre parfaitement les autres, l'on  pourrait

    dire qu'il est venu à la lumière, la vraie !

     

    passe un très bon week end

    bien amicalement

    claude smile

    • Voir les réponses
    3
    Samedi 20 Mai à 20:29

    Waouh !!! je viens de lire le com de Claude et je le trouve très juste et très beau, aussi je ne peux m'empêcher de vous faire part une fois encore de cette belle émotion qui m'envahit à la lecture de vos écrits !!!

    Bisous et bon weekend  !!! clown 

     

    • Voir les réponses
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :