• Le poète amoureux de l'amour

     

    Le poète amoureux de l'amour

     

    Amoureux de l’amour, le poète aspirait

    Aux serments de toujours en chaque cœur croisé,

    Sans savoir qu’en son âme hélant l’amour parfait,

    Vivait déjà la femme à laquelle il rêvait.

     

    En son désert pierreux il faisait des détours,

    Cherchant le rai heureux d’un cristal de velours

    Qui pourrait endormir un temps sa nostalgie

    De ces tendres soupirs à l’aurore endormis.

     

    De mirage en chimère il traquait sa tristesse

    Pour mieux la délivrer puis l’enrober de liesse,

    Mais rien ne parvenait à libérer son cœur

    Qu’il croyait condamner à d’amères rancœurs.

     

    Il allait et venait, entre rires et larmes.

    Quand son cœur explosait d’un éprouvant vacarme,

    Sans savoir que jamais il n’avait été seul,

    En son être imparfait prisonnier d’un linceul,

     

    Puisqu’en son âme était l’unique vérité

    Par son cœur révélée : la nommée Liberté,

    Dont l’autre nom « Amour » est plus bel étendard

    Qu’un serment de toujours déposé au hasard.

     

    En son âme est le vent qui fait vibrer le monde,

    En son âme est l’instant de vérité féconde,

    En son âme est le feu qui fait fondre la glace,

    En son âme est le peu qui allume l’espace,

     

    En son âme est la voie qu’il cherche en chaque aurore,

    En son âme est la joie brillante comme l’or.

    Et sur l’onde endormie sous la lune amoureuse

    L’infini lui sourit en ses rimes rêveuses.

     

    Sérénita

    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , ,