• Les vrais gentils

    Les vrais gentils sourient tout l'temps

    Et leur regard en fait autant.

    Ils sont comme ça, tout simplement,

    C'est leur nature, assurément.

     

    Pendant que vous perdez patience

    Aux caisses du supermarché,

    Eux se réjouissent à l'avance

    Du bon plat qu'ils vont déguster,

     

    Tout en papotant gentiment

    Avec la caissière  stressée,

    Avec courtoisie, déridant

    Son doux visage fatigué.

     

    On croit pouvoir les malmener

    Car ils  n'ont aucun goût du duel.

    Tout ce qu'ils veulent, c'est aimer

    La vie, les êtres... c'est sans appel !

     

    Les autres peuvent  déployer

    Toutes leurs ruses démentielles,

    Et puis ils peuvent dégainer

    Toutes leurs armes emplies de fiel,

     

    Jamais ils ne pourront casser

    L'enthousiasme des vrais gentils.

    Tout au plus vont-ils les pousser

    A éviter leurs jeux d'esprit.

     

    Surtout, ne vous y trompez pas,

    Les vrais gentils ne sont pas lâches.

    Si vous ne les respectez pas,

    Il sauront vous remettre en place,

     

    Mais sans user des viles armes

    Que vous-mêmes privilégiez.

    Il diront ces mots qui désarment,

    En vous renvoyant vos pensées.

     

    Puis il passeront leur chemin.

    Et quant à vous, eh bien tant pis !

    Vous aurez raté le destin

    Qui vous fit don de vrais gentils.

     

    Sérénita 

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail