• sos

          Certains êtres déboussolés, perdus dans le dédale de leur vie dévastée, n'osent demander de l'aide, bien qu'ils en aient terriblement besoin.

          Déçus par les liens amoureux, amicaux, parentaux ou fraternels, ils ont du mal à accorder leur confiance. Alors, sans même essayer, ils préfèrent renoncer et faire machine arrière. Parfois, ils lancent des SOS au hasard, puis s'enfuient aussitôt en courant, de crainte qu'on ne les entende.

          Ami, qui que tu sois, où que tu te trouves dans le labyrinthe de tes pensées noires, n'oublie pas que seules les paroles clairement exprimées peuvent être distinctement entendues.

          L'être bon et compatissant ne te fermera jamais sa porte. Mais ne la ferme pas toi-même aussitôt qu'il l'aura ouverte en entendant le petit coup léger de ton poing timide.

          Fais-lui confiance et surtout, fais-toi confiance.

          N'en veux plus à qui ne te donne pas ce que tu n'as pas demandé.

          Mais sans crainte, pose ta main dans celle que l'on te tend avec un sourire.

     

    Sérénita

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Septembre 2014 à 15:55

    Bonjour, mon amie.

    Ton texte est une belle main tendue à toutes les personnes en souffrance et repliées sur elles-mêmes et il correspond en tout point à ta personnalité ouverte, généreuse et empathique. Oui, certaines personnes n'ont pas toujours l'approche facile ou la compréhension juste face aux attitudes extérieures no  et je suis persuadée que, si l'une d'entre elles passe sur cette page, cela pourra lui ouvrir un autre horizon et très certainement l'aider.

    Belle journée à toi.

    Je t'embrasse.

    PS : Me voici de retour money et j'essaie doucement de répondre à tout ce qui a été édité pendant notre absence de toute la semaine passée.

    2
    Lundi 15 Septembre 2014 à 20:52

    Bonjour ma petite Françoise smile,

    C'est très gentil ce que tu m'écris là.

    Il est parfois difficile de se confier, mais quand on trouve sur sa route une oreille attentive et compréhensive, c'est comme un grand bol d'air pur. Je l'ai vécu, un jour lointain où je me sentais complètement déboussolée et seule à faire face à une situation désespérée. Une amie a été mon guide dans le labyrinthe de mes pensées disparates. Je lui serai éternellement reconnaissante.

    Je suis contente de ton retour, mon amie smile. Prends ton temps pour répondre, rien ne presse ;).

    Bonne soirée, gros bisous,

    Sérénita

    3
    Samedi 19 Mars 2016 à 11:58

    J'ai l'impression que tu l'as écrit pour moi celui là !!!

    waouhhhhh    que d'émotions

    Bises

    4
    Samedi 19 Mars 2016 à 18:47

    Chère Chrisy,

    Si tu penses qu'il a été écrit pour toi, alors je te l'offre avec plaisir smile.

    • Voir les réponses
    5
    Jeudi 12 Mai 2016 à 20:59

    Que de vérités dans ce texte.

    "N'en veux plus à qui ne te donne pas ce que tu n'as pas demandé".

    A méditer, assurément.

    Bonne soirée FAUSTINE.

    6
    Jeudi 27 Octobre 2016 à 22:57

    Je suis rudement contente de le relire cet écrit car tu vois, 7 mois après mon premier passage, je vois combien j'ai évoluer et franchement, je suis rudement contente, j'ai l'impression d'être sur le bon chemin yes clown

    Bizzz

    • Voir les réponses
    7
    danielle1943
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 22:56
    danielle1943

    pas Bonsoir Mon Amie

    et bien ce texte ma toucher profondément  car c est vrai que des Personnes

    n'osent pas parler ou juste ce qui faut pour ne pas ennuie celle qui est en face de ce sois  c est terrible plus que sur  mais tellement de Personnes veulent savoir ensuite critiquent a qui faire confiance ton texte est bien tournée tu y a mit tout ton cœur et ta PLUME ta suivie et glisser sur cette page pour tout merci encore et bisous  dann

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :